RAPPORT D’ACTIVITES: JOURNEE INTERNATIONALE DE L’ENFANT AFRICAIN (JEA 2018)

Le 16 Juin de chaque année, l’Union Africaine et ses partenaires célèbrent la journée de l’Enfant Africain (JEA), pour commémorer les manifestations en 1976, des écoliers de SOWETO, en Afrique du Sud. Les élèves protestaient contre une éducation qui visait à renforcer les objectifs du régime de l’apartheid. La réponse brutale des forces de sécurité de l’apartheid aux protestations des élèves non armés, a entrainé la mort d’un certain nombre d’entre eux. Les manifestations de 1976 ont largement contribué à l’effondrement final du régime de l’apartheid en 1991. Ainsi l’Assemblée de l’Union Africaine a adopté la résolution CMRes-1290 (XL) de juillet 1990 proclamant le 16 Juin comme étant la journée pour la célébration de l’Enfant Africain.    

La Journée de l’Enfant Africain (JEA) constitue une occasion pour les parties prenantes aux droits de l’enfant c’est-à-dire les gouvernants, les organisations non gouvernementales, les entités internationales et les enfants eux-mêmes à réfléchir sur les questions touchants les enfants sur le continent. La JEA est un moment opportun pour faire le point sur les progrès accomplis et les défis existants pour assurer la pleine réalisation des droits de l’enfant dans nos pays africains. A cette fin, le Comité Africain d’Experts Des droits et du Bien-être de l’Enfant organe investi du mandat de surveiller la mise en œuvre des droits énoncés dans la Charte Africaine des Droits et du Bien-être de l’Enfant (CADBE) sélectionne chaque année un thème pour la commémoration de la JEA

 

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT COMPLET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *